Actualités

Barmag – 2015

SALON QUINTESSENCE

GROSPERRIN : DES COGNACS DE COLLECTION

Dans la famille Grosperrin, depuis la création de la Gabare en 1992, on est négociant collectionneur de cognacs de père en fils. Si Guilhem, tout comme son père, est connu pour dénicher des eaux-de-vie d’exception, il l’est également pour ses embouteillages le plus souvent millésimés, ou single casks.

L’autre particularité de la maison Grosperrin, très appréciée des amateurs, est de respecter le degré naturel du fût. L’occasion de démontrer qu’un lien subtil et bien réel existe entre la qualité du cognac et la qualité de l’homme qui l’a produit et élevé. Autant dire qu’avec leurs cognacs de collection, les Grosperrin ne passent pas inaperçus dans une appellation où l’on mise traditionnellement sur l’art de l’assemblage.